Contrepoint

Une aventure jonglistique

Au milieu des années 80 est apparu un modèle mathématique du jonglage, s'appuyant sur les temps de trajet des objets dans une figure. Le temps de trajet d'un objet est décrit par un nombre; une figure est donc décrite par une suite de nombres, sur laquelle des calculs peuvent s'effectuer pour déduire de nouvelles figures. Ce modèle mathématique, appelé siteswap, est devenu une notation très pratique et à la portée de chacun, mais aussi un puissant outil d'exploration.

Le système du siteswap a ouvert toute une panoplie de nouvelles variations; nous avons utilisé un logiciel de simulation de jonglage aussi bien pour créer les figures que nous interprétons que pour certaines vidéos qui sont projetées sur scène.

Contrepoint est un spectacle qui défriche une nouvelle manière d'écrire le jonglage, avec l'utilisation massive des notations et des outils informatiques. L'emploi de ces outils permet d'aller au delà des habitudes du corps et de l'esprit, pour faire place à l'innovation. Avec une partition hypnotique et minimaliste, sur un jeu entre l'homme et la machine, le spectacle captive le regard par la profusion des variations.

Les Objets Volants: Contrepoint
Les Objets Volants: Contrepoint
Les Objets Volants: Contrepoint

Distribution

  • Jonglage, vidéos et animations : Denis Paumier et Sylvain Garnavault
  • Musique : Denis Paumier

Production

Les Objets Volants, Jonglissimo, avec le soutien du Centre Culturel Saint Exupéry (Reims), de l'Espace Périphérique (Paris), et du Centre des Arts du Cirque de Basse Normandie (Cherbourg).

Conditions techniques

  • Espace scénique de 6m d'ouverture, 5m de profondeur et 3,5m de hauteur
  • Obscurité complète nécessaire.
  • Durée : 30 minutes
  • combinaison possible avec d'autres petites formes de la compagnie

Ce projet est dédié à Vincent Bruel, qui faisait partie de la première version du spectacle, un trio créé et joué en 2004.

Les Objets Volants: Contrepoint