L'homme en bois

Oskar Schlemmer, artiste aux multiples facettes, est une figure majeure de l'école du Bauhaus. Sa vision consistait à inventer un langage formel pour créer une représentation idéalisée de l'homme, mesure de toute chose.

Le mouvement du Bauhaus ne cesse encore aujourd'hui d'influencer toutes les disciplines artistiques y compris le cirque et le jonglage.

En 1927, Oscar Schlemmer travaille sur une création dans laquelle un danseur évolue avec douze bâtons attachés au corps, pour visualiser le jeu des articulations. Inspiré par cette Danse des bâtons, Malte Peter a conçu L’Homme en bois, un spectacle entre jonglage, jeux d’ombres et perspectives chorégraphiques. En faisant renaître cet univers, il interroge les codes du jonglage.

Ce travail de manipulation d'objet mène à une figure géométrique du corps, qui soutient l'homme que le spectateur suivra de scène en scène.

Les Objets Volants: Contes de l'Homme en Bois

Distribution

  • Conception et interprétation, conception musicale : Malte Peter
  • Lumière : Frédéric Mérat
  • Chorégraphie : Anna Rodriguez
  • Conseil jonglage : Denis Paumier
  • Production : Sotira Dhima

Production

  • Co-production et accompagnement : Les Objets Volants
  • Soutiens : Maison des Jonglages (La Courneuve), Jonglissimo (Reims), Académie Fratellini (Saint Denis), Espace Périphérique (Paris - Parc de la Villette)

Conditions techniques

  • Espace scénique : ouverture 10m, profondeur 8m, hauteur 4m
  • Lumière : 12 projecteurs, 6 pieds de projecteurs, 12 circuits de gradateurs
  • Durée : 30 min